Destination

Pacifique Sud

Destination Vanuatu Paradise logo
29ème édition
        2019

10

 

 

 

Espiritu Santo:     Partez explorer!

 

L'île de Santo est principalement réputée
pour ses sites de plongée, ses plages à vous
couper le souffle, sa nature riche et
généreuse, son histoire marquée par la
deuxième guerre mondiale...

 

 

 
 
 
 
 
 
 

 

10

 


En direction de Port-Olry

À ne pas manquer pour les amateurs de plongée, l’épave du SS Président Coolidge. Devenu une réserve marine, il est réputé dans le monde entier comme l’une des épaves les plus accessibles à explorer. Autre site de plongée à ne pas oublier, la « Pointe de Millions de Dollars », où les Américains ont jeté à la mer tout le surplus de matériel militaire à la fin de la Seconde Guerre mondiale. 
Sachez qu’il y a aussi de superbes sites de plongée sur le récif à quelques pas du littoral. En roulant vers l’est, vous passerez par la Pointe de Millions de Dollars, puis le Club de Golf de Santo, dans la baie de Palikolo. Si vous prenez la direction nord en quittant Luganville, vous passerez devant le Collège d’Agriculture, la Plantation de Surunda, puis vous longerez l’exploitation du CTRA (Centre technique de recherche agronomique), spécialisée dans la culture du cacao et du café qui sont également exploités à des fins commerciales.

Trous bleus

Un peu plus loin, toujours en suivant la route le long de la côte Est, ne pas manquer les trous bleus de la rivière Ri Ri, où les habitants du coin vous emmèneront dans leurs pirogues, de Matévulu et de Jackie.

Le nord de l’île est magnifique, avec ses deux îlots aisément reconnaissables, « Dauphin » et « Eléphant ». Un peu plus loin se trouvent la plage de Champagne Beach et le gîte de Lonnoc Beach  

 

 

Bungalows, qui possède, lui aussi, une très belle plage. Après une halte au restaurant « Little Paradise » dans le joli village de Port-Olry, vous pouvez poursuivre votre chemin vers le nord et soit aller jusqu’à la péninsule de Sakao, soit prendre la route qui mène à Big Bay (Matantas).
La descente vers la baie de Matantas est spectaculaire. Il est recommandé de ralentir en traversant le village et de s’arrêter à un petit gîte qui s’appelle Bay of Illusion Bungalow, où vous pouvez déjeuner et marcher jusqu’à la baie. De là, vous pouvez faire une excursion jusqu’au site de la statue de « Queiros », érigée en 2006 pour commémorer le 400e anniversaire de son débarquement, et au parc national modèle du Vanuatu, le Vatthé National Conservation Area.

 

 

 

 

 

 

 

C’est une destination véritablement éco-touristique, offrant diverses activités et un hébergement tout simple.
Le parc abrite plus de 85% des oiseaux recensés au Vanuatu. Les 2300 ha de forêt vierge protégée s’étendent jusqu’à la plage de Big Bay, où le Capitaine de Queiros a débarqué en 1606. Vous pouvez prendre la route qui mène de Turtle Bay à Fanafo et visiter les villages culturels de Jimmy Stevens et de Vil Vil.

Direction Tassiriki

Après Coral Quays Resort, la route goudronnée devient une route de corail et vous aurez peut-être besoin d’un 4x4 si vous allez plus loin. Vous longerez la plus grande exploitation d’élevage bovin du Vanuatu, la Plantation Milai,puis   

 

d’autres fermes et des cocoteraies, en passant au-dessus de rivières et de petits cours d’eau. Une halte s’impose à la plage de sable noir où gisent des pirogues, de là vous pourrez apercevoir l’île de Tangoa. Toutefois, les baignades ne sont pas recommandées (présence éventuelle de requins).

Après Tangoa, vous passerez au dessus de plusieurs rivières, dont la rivière Wylapa, mais c’est la traversée de la Navaka qui risque de poser problème, car il n’y a pas de pont et le lit de la rivière est jonché de galets. Si vous pouvez traverser, une belle plage de galets vous attend au village d’Ipayato ; demandez la permission avant de vous y rendre.

Il faut compter environ deux heures et demie pour aller de la ville jusqu’au village de Tassiriki, point d’embarquement pour visiter la côte ouest, qui n’est accessible que par bateau. Les femmes du village confectionnent de très jolis paniers tressés. Prenez un bateau pour vous rendre au village de Wusi, réputé pour sa poterie, puis continuez vers le nord jusqu’au village de Karepua pour escalader la plus haute montagne du Vanuatu, le mont Tabwemanesana.

Direction village de Nambel

Visiter une grotte extraordinaire appelée ‘Millennium Cave’, en passant par des ponts et des échelles en bambou, se frayer un chemin en pleine forêt vierge, passer par d’énormes cavernes et descendre une rivière en esquif, fait partie des activités incontournables à faire lors de votre séjour sur Santo.

 

 


 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Espiritu Santo: Inspirez...plongez!

L'île de Santo est principalement réputée pour ses sites de plongée, ses plages à vous couper le souffle, sa nature riche et généreuse, son histoire marquée par la deuxième guerre mondiale... 

En direction de Port-Olry

À ne pas manquer pour les amateurs de plongée, l’épave du SS Président Coolidge. Devenu une réserve marine, il est réputé dans le monde entier comme l’une des épaves les plus accessibles à explorer. Autre site de plongée à ne pas oublier, la « Pointe de Millions de Dollars », où les Américains ont jeté à la mer tout le surplus de matériel militaire à la fin de la Seconde Guerre mondiale. 
Sachez qu’il y a aussi de superbes sites de plongée sur le récif à quelques pas du littoral. En roulant vers l’est, vous passerez par la Pointe de Millions de Dollars, puis le Club de Golf de Santo, dans la baie de Palikolo. Si vous prenez la direction nord en quittant Luganville, vous passerez devant le Collège d’Agriculture, la Plantation de Surunda, puis vous longerez l’exploitation du CTRA (Centre technique de recherche agronomique), spécialisée dans la culture du cacao et du café qui sont également exploités à des fins commerciales.

Trous bleus

Un peu plus loin, toujours en suivant la route le long de la côte Est, ne pas manquer les trous bleus de la rivière Ri Ri, où les habitants du coin vous emmèneront dans leurs pirogues, de Matévulu et de Jackie.
Le nord de l’île est magnifique, avec ses deux îlots aisément reconnaissables, « Dauphin » et « Eléphant ». Un peu plus loin se trouvent la plage de Champagne Beach et le gîte de Lonnoc Beach  Bungalows, qui possède, lui aussi, une très belle plage. Après une halte au restaurant « Little Paradise » dans le joli village de Port-Olry, vous pouvez poursuivre votre chemin vers le nord et soit aller jusqu’à la péninsule de Sakao, soit prendre la route qui mène à Big Bay (Matantas).

La descente vers la baie de Matantas est spectaculaire. Il est recommandé de ralentir en traversant le village et de s’arrêter à un petit gîte qui s’appelle Bay of Illusion Bungalow, où vous pouvez déjeuner et marcher jusqu’à la baie. De là, vous pouvez faire une excursion jusqu’au site de la statue de « Queiros », érigée en 2006 pour commémorer le 400e anniversaire de son débarquement, et au parc national modèle du Vanuatu, le Vatthé National Conservation Area. C’est une destination véritablement éco-touristique, offrant diverses activités et un hébergement tout simple.
Le parc abrite plus de 85% des oiseaux recensés au Vanuatu. Les 2300 ha de forêt vierge protégée s’étendent jusqu’à la plage de Big Bay, où le Capitaine de Queiros a débarqué en 1606. Vous pouvez prendre la route qui mène de Turtle Bay à Fanafo et visiter les villages culturels de Jimmy Stevens et de Vil Vil.

Direction Tassiriki

Après Coral Quays Resort, la route goudronnée devient une route de corail et vous aurez peut-être besoin d’un 4x4 si vous allez plus loin. Vous longerez la plus grande exploitation d’élevage bovin du Vanuatu, la Plantation Milai,puis d’autres fermes et des cocoteraies, en passant au-dessus de rivières et de petits cours d’eau. Une halte s’impose à la plage de sable noir où gisent des pirogues, de là vous pourrez apercevoir l’île de Tangoa. Toutefois, les baignades ne sont pas recommandées (présence éventuelle de requins).

Après Tangoa, vous passerez au dessus de plusieurs rivières, dont la rivière Wylapa, mais c’est la traversée de la Navaka qui risque de poser problème, car il n’y a pas de pont et le lit de la rivière est jonché de galets. Si vous pouvez traverser, une belle plage de galets vous attend au village d’Ipayato ; demandez la permission avant de vous y rendre.

Il faut compter environ deux heures et demie pour aller de la ville jusqu’au village de Tassiriki, point d’embarquement pour visiter la côte ouest, qui n’est accessible que par bateau. Les femmes du village confectionnent de très jolis paniers tressés. Prenez un bateau pour vous rendre au village de Wusi, réputé pour sa poterie, puis continuez vers le nord jusqu’au village de Karepua pour escalader la plus haute montagne du Vanuatu, le mont Tabwemanesana.

Direction village de Nambel

Visiter une grotte extraordinaire appelée ‘Millennium Cave’, en passant par des ponts et des échelles en bambou, se frayer un chemin en pleine forêt vierge, passer par d’énormes cavernes et descendre une rivière en esquif, fait partie des activités incontournables à faire lors de votre séjour sur Santo.